Thomas Gerard, Thomas Gérard, article Thomas Gerard, Thomas Gerard article
Thomas Gerard, Thomas Gérard, article Thomas Gerard, Thomas Gerard article

Comment maîtriser et développer son e-réputation ?

Ce samedi 8 octobre, j’ai la chance d’intervenir au Salon de l’Etudiant spécial parents en collaboration avec MyCVFactory sur la maitrise et le développement de son e-réputation. L’occasion pour moi de partager avec vous les bonnes pratiques qui me semblent indispensables pour se faire recruter grâce aux réseaux sociaux.

 

Pourquoi s’inscrire sur les réseaux sociaux pour se faire recruter ?

 

La question peut paraître bête mais les faits sont là : 94 % des recruteurs utilisent LinkedIn pour se faire un avis sur un candidat (Etude Jobvite de 2014, donc aujourd’hui…). Selon une étude publiée par LinkedIn en 2015, 43 % des recruteurs français estiment que le recrutement via les réseaux sociaux va fortement augmenter dans les années à venir.

 

A l’heure actuelle, 7 % des recrutements se font déjà directement sur les réseaux sociaux en France, d’après le blog MyRHCommunity. Si on ajoute à cela les 220 000 offres d’emplois publiées chaque jour sur Twitter, vous l’avez compris : s’inscrire sur les réseaux sociaux est quasiment devenu une obligation pour être recruté.

Etre présent sur les réseaux sociaux d’accord mais pour quoi faire ?

 

Le nerf de la guerre : avant de vous lancer sur réseaux sociaux vous devez vous poser les bonnes questions : « Quelles expertises mettre en avant ? » et « Que dois-je montrer pour être recruté ? ». Une fois que vous avez répondu à ces questions, il est temps de définir votre stratégie éditoriale en adéquation avec vos réponses.

 

Si vous souhaitez travailler dans le secteur bancaire, par exemple, montrer que vous vous intéressez au secteur en partageant votre veille avec un regard critique : publier l’article/lien et ajouter un commentaire personnalisé.

 

Prenez le temps de produire votre propre contenu au sujet de la nouvelle règlementation Bâle III sous forme d’un LinkedIn Pulse, à travers un article de blog (oui oui comme celui-là), une vidéo ou encore une infographie ! Enfin, n’hésitez pas à engager la discussion avec des experts/influenceurs reconnus sur Twitter.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

 

Comme lors d’un entretien d’embauche, il faut éviter d’avoir un langage familier pendant une discussion sur Twitter ou LinkedIn. Vos discussions laissent des traces et les recruteurs sont à l’affût du moindre faux pas.

 

Faites attention à bien respecter votre ligne éditoriale et à garder un ton professionnel : Twitter et LinkedIn ne sont pas des sites de rencontres ! Evitez de draguer ouvertement une personne sur ces réseaux ou alors utiliser un autre compte sous pseudo.

 

Sur vos réseaux sociaux professionnels, favorisez la qualité à la quantité. Cela vaut pour vos contacts, mieux vaut 100 contacts connus personnellement que 1 000 inconnus, et pour vos réseaux sociaux, concentrez vos efforts sur 1 ou 2 réseaux (LinkedIn et Twitter).

 

Enfin, ne plagiez jamais le contenu d’autres personnes. Mieux vaut un contenu pas tout à fait abouti qu’un article parfait qui ne serait pas le vôtre. De plus, ne prenez pas le recruteur pour une buse : il sentira très vite si quelque chose cloche…

 

En résumé, pour maitriser et développer votre e-reputation sur les réseaux sociaux : concentrez-vous sur 1 ou 2 réseaux sociaux de manière professionnelle, partagez et créez votre propre contenu et n’hésitez pas à interagir avec d’autres professionnels !

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez-pas à le partager sur les réseaux sociaux !

 

A très bientôt !

 

@ThomG75

 

Sources :

 

http://www.definitions-marketing.com/definition/personal-branding/

 

https://www.youtube.com/watch?v=0SykxmloSMg

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Thomas Gerard : Consultant en communication digitale